[Petits Carnets] De la triche en jeu

Février 2018

Comme vous le savez, certains joueurs envoient régulièrement des images du jeu au Renard Blanc. Ces images sont généralement des conversations amusantes sur les canaux publics, mais aussi d’autres joueurs en flagrant délit de « triche ».

558_2_SN_detail

Alors la triche, parlons-en ! Il y a tout un tas sur Lotro.

Tout d’abord, les différentes formes de tricherie observées :

  • Le Power Levelling : Le PL consiste à mourir intentionnellement et de façon répétée, pour augmenter très rapidement le rang et le nombre de citations de l’adversaire qui vous tue en boucle. Bien sûr, généralement c’est une seule et même personne, en double compte, qui se PL soi-même. Cette pratique a été formellement interdite par Turbine, puis par SSG, et ce depuis Août 2013.

 

  • Utilisation d’éléments du décor pour faire bug le jeu: Typiquement, au 85, il était possible de tuer des héros ou des monstres afk au rez Luga avec toutes les classes distance du jeu. C’était un simple souci de décor, puisqu’un arbre cachait la vue du PNJ one-shot, l’empêchant de faire correctement son boulot. On note aussi les éléments de décor dans les raids ou les instances, qui permettent à des joueurs de faire bug des packs de mobs ou des boss contre des murs/des cailloux/des grains de poussière, et de les taper gentiment sans que ce dernier ne bouge le petit doigt (dernièrement, le Boss 2 du raid Mordath.)

 

  • Utilisation du feign-death ménéstrel/Hobbit. Utiliser une compétence pour ne tuer absolument aucun pack et arriver directement sur le boss d’un raid ou d’une instance, c’est un truc qui n’était sans doute pas prévu par les Devs (ça date un peu, mais principalement les instances Osgiliath). Ces derniers ont essayé de corriger le tir en supprimant la compétence dans la plupart des nouvelles instances et des nouveaux raids.

 

  • Utilisation des drapeaux de raid. On est ravis que les Devs aient enfin mis des drapeaux dans les raids, pour ne pas avoir à se retaper tout le trajet afin d’atteindre un boss (notamment sur le raid Mordath). De petits malins ont (déjà) trouvé un moyen d’utiliser un exploit avec ce système. Oubliez le feign death du ménestrel, c’est hasbeen. Maintenant, on court comme de bons débiles jusqu’au prochain drapeau pour valider l’étape, on se laisse gentiment mourir ; et on réapparait sur notre petit drapeau, sans avoir eu à tuer la moindre bestiole.

 

  • Le changement de spécialisation avant le combat. Bon… Ce n’est pas un bug en soi. Rien ne vous interdit de changer de spé plusieurs fois avant un combat pour bénéficier des avantages qui « restent » une fois votre changement effectué. Ainsi, avoir les 3 hymnes de la spé jaune sur votre méné bleu ne parait pas être un problème. Par contre, quand on monte à 6 hymnes ou bien que l’on observe des épopées, toujours en bleu, là ça pose souci. La MàJ de la Forêt Noire nous empêche désormais de changer de spé trop souvent (timer de 30sec actuellement).

 

  • Les défis bugués. Que ce soit le fameux Seregost 105 en T2C, ou le défi du Boss 1 du Raid de Mordath qui se valide sans que vous ne l’ayez fait, ces bugs sont connus de tous. Ce sont de simples problèmes de code. Mais les Devs ont le violon à implanter pour la prochaine MàJ, donc pas le temps pour ces bêtises ! Ah si, pour le Boss 1, cette méthode ne valide plus la prouesse du Défi. Mais vous avez toujours le coffre Défi…Pourquoi faire les choses correctement, quand on peut les faire à moitié ?!

 

  • L’utilisation de logiciels tiers. Principalement les macros utilisées par les fermiers pour montrer leur craft en pleine nuit. Le système d’anti-macro existant depuis le 95 et concernant les compétences des différentes classes, est d’une efficacité redoutable ! Depuis, si vous avez le malheur de spammer un peu trop vos touches, plus rien de fonctionne. Assez pratique, n’est-ce pas ?

 

  • Inspiration et ouverture de coffres. Dans la catégorie « divers », le jeu a connu plusieurs bugs qui permettaient de bénéficier du buff de l’inspiration (le truc que vous avez quand vous lancez une quête épique de communauté en solo) en permanence sur votre personnage. D’autres ont permis d’ouvrir des coffres (de batailles épiques) à l’infini. Ce sont souvent des mécaniques de bugs liés à la latence en jeu, et à la vitesse d’exécution de vos actions – qui demandaient d’ailleurs l’utilisation de logiciel tiers.

 

  • Codes et scripts. Un peu plus dans le « folklore », car totalement absente sur les serveurs francophones, c’est la triche qui consiste à entrer dans les fichiers du jeu pour en modifier des propriétés. Aux dernières nouvelles, une sentinelle sur Crickhollow (serveur US) pouvait one-shot un boss de raid avec une seule compétence. Bon, rien d’extraordinaire quoi !

 

Il existe sans doute d’autres formes de triche, à dénoncer un peu partout sur les serveurs, mais on y passerait l’année. On en vient donc à mon avis personnel, parce que le vôtre je m’en fous un peu !

téléchargement

Comme tout joueur très égoïste, voire égocentrique, je m’intéresse très peu aux bugs qui ne nuisent pas à mon expérience en jeu. Par exemple, si un joueur souhaite macro pour ramasser ses champs plus vite, ou qu’un autre a envie de PL ses rangs en Pvp parce que c’est trop-plus-classe-d’être-Rang10-quoi !… Bon, je trouve ça relativement débile, mais ça me fait ni chaud ni froid.

L’ensemble des bugs qui concernent le contenu de groupe (instances et raids) me pose plus de problème. Nécessairement, ces bugs nuisent à mon expérience en jeu : rejoindre un groupe dans une instance, pour finalement ne faire que 10% de ladite instance… Autant aller se faire un gâteau au chocolat sans chocolat. Quelle belle métaphore !

Pareil pour les bugs sur les boss, encore plus risible. Surtout quand le but de ton groupe est d’être un minimum compétitif, et que tu sais pertinemment que l’utilisation d’un tel bug sera connue de tous très rapidement… Aucun intérêt.

A ce propos, la palme de la stupidité revient à ceux qui essayent en pleurant, soudoyant et suppliant de nier l’utilisation d’un exploit bug, usant de tous les recours pour se racheter une conduite et une réputation.

A la limite, faites comme Goura ! Criez-le sur les toits, et assumez. C’est franchement moins ridicule que de nier pendant des mois, avant de finalement devoir reconnaître les faits, par la force des choses.

Ainsi, les groupes qui ont utilisé un bug sur le Boss 1 de Mordath sont aujourd’hui bien embêtés. Certes, ils obtiennent toujours un coffre supplémentaire en exploitant, mais pour un quelconque titre, ça va être plus compliqué. Et impossible maintenant d’affirmer que ce n’était pas un bug, avec l’intervention des Devs et de ce correctif. Un peu de bon sens et d’honnêteté depuis le début auraient évité à certains bien des tracas ! 😉

dims

Le souci, et cela il faut bien le reconnaître, c’est que les Développeurs ne corrigent les bugs que très tardivement, ce qui permet aux tricheurs de continuer leurs petites affaires pendant de longues semaines, voire de longs mois.

Et dans la famille de la mauvaise foi, je voudrais… Les confréries HL ! Ici, il n’est pas question de triche mais de beaucoup d’habilité (ou de stupidité, au choix).

Il vous faudra combattre un nouveau boss, dans un nouveau raid, sans n’avoir rien lu aux conditions du défi. Par exemple, sur le Boss 2 de Mordath, vous n’êtes PAS au courant que le boss devient impossible à tuer si vous n’avez pas fait quelque chose au préalable. Ainsi, lorsque le boss DEVIENT impossible à tuer sous vos yeux, vous criez-vous hurlez même qu’il s’agit d’un bug du jeu !

Ni une ni deux, vous faites un ticket auprès des MJ, qui, consciencieux et professionnels, vous répondent dans la foulée. Et là, habile (ou stupide) comme vous êtes, vous expliquez votre souci : « Ce boss bug, on ne peut pas le tuer, vous voyez Monsieur le MJ ? » Et les messieurs et mesdames MJ sur Lotro ne sont pas des joueurs. Ils ne connaissent pas les raids. Ils ne connaissent pas les boss. Ils ne connaissent pas les défis. Alors, faisant leur travail à merveille, le Monsieur MJ « donne » le T2 défi à ce groupe de joueurs, parce que leur pauvre petit boss était bugué, m’voyez. Elle est pas belle la vie ?

Bref, vous l’aurez compris, la triche existe et existera encore longtemps. Pourquoi ? Parce que les Développeurs à la conception du jeu n’ont pas les outils et les ressources pour comprendre et corriger les bugs. Et les MJ encore moins.

Cependant, il est toujours utile de ticket un comportement relevant de la triche. Les MJ font ce qu’ils peuvent, même s’il y a des erreurs. Et la plupart du temps, des sanctions logiques finissent par tomber. Pas toujours, hélas.

On est arrivé à un stade sur Sirannon où absolument tout le monde triche, et même parfois contre son gré. Il existe des joueurs qui se battent contre les tricheurs, à feu et à sang. C’est une question de respect, d’honneur et de belles valeurs. Mais même ces joueurs, en y regardant de plus près, participent à une forme de triche.

600px-Sammath_Naur-5

Je donnerai un exemple en citant un nom, car c’est un exemple très positif. Peut-être avez-vous rencontré Laluilas, en instance ou en canal Monde. C’est une personne qui dénonce régulièrement la triche (comme par exemple le bug du défi sur Seregost 105) et qui a l’air attachée à ces valeurs. Pourtant, sa confrérie en raid utilise un bug sur les ménestrels (épopée en bleu), entre autre. Alors, qu’en penser ?

Bien sûr qu’individuellement, on peut être opposé à ces comportements. Mais au final, beaucoup d’entre nous se « plient » à ce qui est décidé en groupe ou fait par les autres.

D’autres « décident » ce qui est juste et ce qui ne l’est pas. Ainsi, certains ont décidé qu’utiliser 6 hymnes de guerre en ménestrel étaient tolérables, alors que l’épopée ne l’était pas. Oui… mais non ?

Enfin, et pour finir, j’ai été très choqué de constater que les exploits bugs les plus ahurissants étaient pratiqués en toute naïveté sur le serveur – même par de petits groupes en T1. Ca parait incroyable. Ainsi, j’ai découvert à ma grande surprise une façon de contourner 50% des packs du raid Mordath, avec des joueurs T1 tous casus. Bref, pas le genre qu’on imagine tricher.

Dernier point, nous postons toujours ici avec grand plaisir les preuves concrètes de joueurs en train de tricher. Pourquoi ? C’est marrant, ça leur fait une sale réputation, etc. Mais les simples propos « untel a triché en 1993 », vous comprenez bien, ne nous intéressent pas.

Alors, où sont vos preuves les amis ? 😉

 

Publicités

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s